• Je suis ravie que les cartes au fond pschitté vous aient plu.  Comme promis, voici le pas à pas :

    Matériel :

    - un papier blanc format A5 plié en 2 pour la carte : pour ma part, j'ai utilisé des cartes préformées achetées dans une solderie.    

    - de la cartonnette de récup dont le format est plus grand que celui de votre carte : par exemple du carton de boîtes de céréales

    - des pschitt : j'ai utilisé les pscchhiitt Kési'art, j'aime beaucoup leurs couleurs pétillantes

    - crayon, cutter, latte, tape de masquage qui ne colle pas trop

    En ce qui concerne le problème du gondolage de papier dont plusieurs m'ont parlé dans l'article précédent, je n'ai malheureusement pas de recette miracle.  N'hésitez pas à faire des essais de pschit sur différents papiers (les chutes, ça sert aussi à ça) pour voir s'ils absorbent ou pas, s'ils gondolent, etc.  Je pense également que les encres utilisées peuvent faire la différence : lorsque je pschitte avec des encres distress, le papier gondole, mais lorsque j'utilise les kési'art, je n'ai aucun souci.  De ce que j'ai pu lire par ci par là, il semblerait que si le papier gondole, on peut le repasser pour le ravoir plat.

     

    Les étapes :

    Prenez votre carte et centrez-la sur la cartonnette.  Tracez le contour de la carte.

    Ensuite, prenez des mesures à 1cm (ou plus ou moins selon vos envies) à l'intérieur du contour et découpez à l'aide d'un cutter.

    Tuto : un fond pschitté

    Tuto : un fond pschitté

    A l'aide du tape, collez votre carte sur la cartonnette en la repositionnant bien dans le contour (comme ça, ce sera bien centré).

    Tuto : un fond pschitté

    On retourne le carton et on pschitte autant qu'on veut :

    Tuto : un fond pschitté

    Tuto : un fond pschitté

    Pour ma part, j'ai une "boîte à pschitter".  J'ai récupéré une caisse reçue lors de la livraison d'un colis et je l'utilise dès que j'ai besoin de faire des trucs un peu cracra - comme ça, je n'éclabousse pas partout.  Avant, j'étalais des papiers journaux, mais il fallait en mettre sur une grande surface pour être certaine de ne pas dépasser, et il fallait recommencer à chaque fois.  Maintenant, je n'ai plus qu'à prendre ma caisse et hop, c'est parti.

    Dès que c'est sec, retournez votre cartonnette et détachez votre carte. 

    Tuto : un fond pschitté

    Voilà, c'est prêt !  Yapluka décorer.

    Je vous montre tous les fonds de carte créés avec cette technique avant décoration :

    Tuto : un fond pschitté

    Et je vous remets la carte en gris et rose pour la version terminée :

    Tuto : un fond pschitté

    J'en ai fait une deuxième série en utilisant un die de découpe comme contour.  Je vous les montre bientôt.

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser via les commentaires ou par mail, via le lien contact dans la colonne de droite.

    Et comme d'habitude, si vous tentez l'expérience, dites-le moi, je viendrai admirer vos réas. 

    Bon amusement,

    bon dimanche,

    et à la prochaine.

    Pin It

    13 commentaires
  • Voilà voilà, j'ai enfin terminé les photos et je peux donc vous présenter le tutoriel de la carte à rabat façon pochette que vous avez vue ici.

    Pour vous montrer le pas à pas, j'ai refait une nouvelle carte avec le même papier.  Allez, c'est parti.

    Matériel :

    Ma base est un papier à motifs recto-verso, et le matériel est basé là-dessus, mais vous pouvez partir d'un papier dont le motif est seulement au recto ou même d'un papier uni à décorer par la suite, vous aurez alors peut-être besoin d'autres papiers.

    - une bande de papier de 30*10 (ce qui vous permet de faire 3 cartes dans une feuille 30*30)

    - deux papiers unis assortis au papier à motif

    - 2 dies de découpe.  Assurez-vous que l'un est plus petit que l'autre comme dans l'image ci-dessous :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    - décorations : tampons, découpes, perles, rubans, etc selon vos envies

    Pas à pas :

    Prenez le morceau de 10*30 et marquez des plis tous les 12,5 cm.  Soit à 12,5 cm et à 25 cm.

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Placez le plus grand die à cheval sur le dernier pli, celui où le morceau de papier est le plus court (ce sera le rabat).  Je centre le die sur la largeur, mais vous pouvez tout aussi bien le placer plus à droite ou à gauche.  Je fais tenir le die avec un tape de masquage très peu collant (pô envie de déchirer mon papier) pour m'assure qu'il ne bouge pas lorqu'il passe dans la big shot. 

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Voilà la découpe faite :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Une fois plié, on obtient ceci :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Pour ne plus voir le papier à motifs à travers le trou et alléger l'ensemble, je place un papier uni.  Ici, une découpe plus grande que le trou.  Dans la carte précédente (à voir ici, deuxième image), j'avais mis un papier avec une découpe bordure.  Si votre papier de base est uni, cette étape n'est pas nécessaire.

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Quand on ferme le rabat, ça donne maintenant ceci :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Le plus gros est fait.  Il reste les décorations et les finitions à voir sur la photo suivante :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    - j'aime bien arrondir les angles du rabat, mais ce n'est pas obligatoire... on pourrait aussi faire une découpe bordure.  Pensez au fait qu'il faudra mettre une déco pour tenir le rabat fermé ;

    - coller la découpe du plus petit die en le centrant dans le trou (attention, ne mettez pas de la colle sur toute la découpe, juste la moitié) et y mettre une déco et/ou un texte ;

    - mettre une déco, par exemple un bouton (carte précédente : une découpe - voir la première image), pour tenir le rabat fermé.  Pensez bien à ne pas coller toute la déco, il faut laisser un peu de place pour le rabat ;

    - si vous le souhaitez, l'une ou l'autre décoration supplémentaire comme ici, le flocon.

    Une photo avec le rabat ouvert :

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Ensuite, une photo de la carte complètement ouverte :

    j'ai réutilisé la moitié de la découpe verte qui me restait ainsi qu'une moitié de la première découpe pour décorer l'intérieur de la carte.  Et pour finir, comme le papier est assez foncé, un papier uni rose clair pour pouvoir y écrire un mot.

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    pour finir ce tuto, je vous montre le verso de la carte, où j'ai collé l'autre moitié de la première découpe, mais cette fois-ci, on voit le côté uni.  Ainsi, toutes les découpes ont été utilisées.

    Carte à rabat façon pochette - le tuto

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas, soit via les commentaires, soit via le lien contact.

    Et si vous tentez la carte à rabat, dites-le moi, je viendrai voir votre créa

    Comme d'habitude, si vous utilisez ce tutoriel, merci de citer votre source .

    A la prochaine, profitez bien de ce long week-end .

    Pin It

    16 commentaires
  • "stars and stripes" est un des surnoms donné au drapeau américain, puisqu'il se compose "d'étoile et de lignes".

    Mais pourquoi je vous parle de ça, me direz-vous ?  Et bien parce que c'est la minute culturelle pardi c'est le challenge proposé par Irène sur le forum CSA : revisiter le drapeau américain... wouaip, rien que ça...

    Il faut donc utiliser 13 lignes (13 bandes de papier ou tissu ou autre) et 13 étoiles (comme sur le tout premier drapeau - en même temps 50 étoiles sur une carte, c'est difficile...).  Les couleurs sont au choix, pas obligé de faire bleu, blanc et rouge.

    J'ai pas mal réfléchi car je ne voulais pas un fond avec les 13 papiers lignés, mais un fond avec des étoiles. Alors, je me suis lancée dans une carte un peu free style et ça donne ceci :

    Carte {stars and stripes}

    Le fond est du carton que j'ai un peu déchiré pour que l'ondulé apparaisse.

    J'ai collé 13 étoiles, gessotté, pschitté et collé mes 13 bandes de papier et MT.

    Si ca vous dit, je vous ai préparé un petit pas à pas ci-dessous :

     

    1. Découper le carton ondulé à la dimension voulue (ici 15/10.5 cm) et déchirer un peu la couche supérieure pour faire apparaître "l'ondulé" :

     

    Carte {stars and stripes}

     

    2. Découper des étoiles, les placer sur le carton et les faire tenir avec un petit point de colle :

     

    Carte {stars and stripes}

     

    3. Passer une couche de gesso.  J'ai choisi d'en mettre partout, mais on peut laisser du carton sans gesso.  Puis, lorsqu'il est sec, pschitter.  Ici en orange et un peu partout :

     

    Carte {stars and stripes}

     

    4. Terminer la déco, ici avec des bouts de papier découpés en fanions et du masking tape.  Mettre un sentiment.

    Carte {stars and stripes}

     

    5. Pour faire ressortir les étoiles, j'ai tracé leur contour avec des feutres fins : orange, beige ou brun en trait pointillé ou continu.

    Carte {stars and stripes}

    La carte sous un autre angle :

    Carte {stars and stripes}

     

    Je me suis bien amusée, le côté patouille c'est vraiment sympa - cracra, mais sympa !

    J'ai bien envie de retenter avec d'autres motifs et couleurs... mais bon, on verra, une chose à la fois...

    Passez un bon dimanche, et en plus, demain c'est congé, yeah !

     

    Pin It

    12 commentaires
  • Et voilà, hier je me suis amusée à refaire un fond de carte en faux carrelage et à photographier chaque étape pour vous proposer ce pas à pas.  Vous pouvez voir la première carte que j'ai faite en faux carrelage en cliquant ici.

     

    Je n'ai pas inventé cette technique, je n'ai fait que l'adapter à ma sauce.  Au départ, j'ai vu une carte qui avait été faite avec le score pal - une sorte de tapis à rainures qui facilite très certainement le travail.  Mais si vous n'en avez pas, vous pouvez tout de même faire cette carte, il vous suffit de regarder le tuto ci-dessous :

     

    A. Le matériel :

    Vous avez besoin d'un papier uni (pensez que c'est le fond de votre carrelage, donc plutôt blanc, crème,... ), d'une latte, d'un crayon et d'un plioir ou d'un embout pour embosser à froid (plutôt fin) ou tout autre outil qui vous aidera à marquer des plis.

    Le papier que j'utilise ici mesure 10,5 / 14 cm.

     

    Faux carrelage

     

    Par après, vous aurez besoin d'un ou plusieurs tampons et d'encre ainsi que d'un applicateur pour l'encre (mousse par exemple).  (Voir étape 3 ci-dessous)

     

    B. Etapes :

    1. Avec le crayon, marquer un trait léger là où on fera les plis (ici tous les 3,5 cm), et ce tout autour de la feuille.

    Léger car il faudra effacer ces traits.

     

     

    Faux carrelage

     

    2. Marquer les plis en reliant les points de part et d'autre de la feuille.  N'hésitez pas à bien appuyer pour bien marquer profondément les plis.  Personnellement, je repasse plusieurs fois en appuyant fort.

     

    Faux carrelage

    Voilà le résultat lorsque tous les plis ont été marqués :

    Pensez alors à effacer les traits au crayon avant de continuer.

     

     

    Faux carrelage

     

    3. On passe à la partie décoration.  Choisir une encre plutôt claire pour faire le fond. Ici, j'ai pris le bleu timide de chez Stampin Up.  Mettre un peu de bleu sur toute la feuille.  Cela doit faire un effet nuage, il n'est pas nécessaire d'avoir un rendu uniforme.  L'encre est tellement claire qu'on ne la voit presque pas sur l'image ci-dessous et pourtant le bleu est déjà appliqué :

     

    Faux carrelage

    4. Choisir un ou plusieurs tampons assortis et une deuxième couleur d'encre plus foncée. 

    Vous pouvez voir que j'ai fait quelques tests sur ma feuille de brouillon pour voir quelle couleur choisir, je prendrai celle à droite càd le bleu murmure marin de chez Stampin Up. 

    Ici j'ai choisi un seul tampon alors que sur ma carte rose (lien en haut de cette page), j'en avais utilisé plusieurs.

     

     

    Faux carrelage

     

    Appliquer le tampon à plusieurs endroits, attention ne mettez pas trop d'encre sur votre tampon.  Si c'était le cas, enlevez l'excédent d'encre en tamponnant légèrement une première fois sur une feuille de brouillon avant de l'appliquer sur votre carte.  J'ai fait cela ici car cela donne un effet un peu plus ancien, mais ce n'est pas obligatoire.

    Normalement, si vous avez bien marqué les plis, l'encre ne se glissera pas dedans, d'où l'effet carrelage.

     

     

    Faux carrelage

    Si de l'encre arrivait à se faufiler dans les "joints", vous pouvez toujours passez avec un stylo à encre blanc.  Il vous faudra alors passer sur tous les joints, car sinon on verra la différence.

     

    5. Il vous reste à décorer votre fond.

    Voici ma déco : une étiquette avec un texte et une fleur :

     

     

    Faux carrelage

    6. Pour terminer, collez votre faux carrelage sur un papier de fond cartonné. 

    J'ai choisi de mettre un papier bleu pour rappeler l'étiquette.

     

     

    Faux carrelage

     

    Voilà, c'est fait !  Yapluka l'envoyer...

    Vous pouvez donc décliner le modèle en plusieurs couleurs, avec différents motifs, et pourquoi pas avec des carreaux plus petits.   Laissez faire votre imagination...

     

    Et si vous utilisez ce pas à pas, n'hésitez pas à me faire un petit message pour que je vienne voir votre créa.  Je vous demanderais juste de faire le lien vers ce tutoriel.  Merci ;0)

    Si vous n'avez pas de blog, envoyez moi une photo de votre créa (wilwarine@gmail.com) et je la publierai pour vous.

     

    Bon dimanche !

    Pin It

    50 commentaires
  • Pour un anniversaire, j'avais besoin d'une carte et de quelque chose pour y mettre un bon cadeau.

     

    Après un peu de réflexion, je me suis dit qu'il devait être possible d'utiliser un sachet kraft pour combiner les deux.

     

    Vous ne verrez pas le premier sachet kraft que j'ai fait car il ne sera donné que dans quelques jours, mais par contre, j'en ai fait un autre que je peux vous montrer tout de suite...

     

    voici le recto, qui fait office de carte :

     

    carte sachet kraft recto

     

    Voici ensuite le verso :

     

    carte sachet kraft verso

     

    Et pour finir, le verso lorsqu'il est ouvert :

     

    carte sachet kraft ouvert

     

    J'ai choisi de coller le fond du sachet, ce qui signifie qu'on ne sait pas y mettre d'objets épais mais il peut contenir un message, un bon d'achat ou de l'argent par exemple. 

     

    Si ça vous a plu, vous pouvez touver un tutoriel en cliquant sur le lien suivant (pdf) :  Carte sachet kraft

    N'hésitez pas à m'écrire un petit mot dans les commentaires si vous faites cette carte et à m'envoyer votre lien pour que je vienne voir votre carte sachet.

     

    Passez une bonne semaine !

    Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique